Hangar Hérgé

Hangar Hergé

Pays:   FRANCE

Type:   Hangar

Rendez-vous en pleine forêt aujourd’hui, au fin fond de la Seine-et-Marne, pour une nouvelle visite d’envergure. Le tumulte, le trafic et le bruit de la vie parisienne quittée, nous nous engageons sur les petites routes et dans les paysages verdoyants de la campagne francilienne.

Nous garons la voiture entre deux champs, cap sur l’endroit indiqué par le GPS. En vue satellite, il semble pointer sur une grande étendue de verdure complètement vide. Aïe !
Nous longeons une rivière, sautons un gué, passons un grillage éventré, et marchons plusieurs minutes…
Après un long moment d’incertitude (on n’est jamais sûrs à 100% des adresses que l’on glane à droite à gauche),  nos doutes s’effacent: elles sont bien là !

Elles ? Une vingtaine de voitures, années 1920 pour la plupart, qui nous attendent, plongées dans un sommeil profond, et abandonnées là.

Certaines sont à l’extérieur, d’autres, plus protégées, sont parquées dans des abris de fortune, assemblés avec de la tôle, du bois et de la ferraille.

De vieilles Citroën, Peugeot, Renault et autres Opel et Simca ravagées par le temps.
Même une vieille De Dion-Bouton !

En un instant, on est transportés à l’âge d’or de l’automobile, à l’époque de nos grands-parents, mais, aussi, paradoxalement à l’univers de Tintin: ce sont en effet le même genre de voitures que l’on voit dans la fameuse BD, parfois les mêmes modèles et aux mêmes couleurs: Hergé avait bon goût !

Si toutes les promenades en forêt ressemblaient à celle-ci, je me motiverais sans doute plus souvent à sortir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code