Garage Léotard

Garage Léotard

Pays:   FRANCE

Type:   Garage

Avez-vous déjà vu… une Renault 5 Turbo à six roues ? …

Ce drôle d’O.R.N.I (objet roulant non-identifié) est né de la main de Christian de Léotard, un carrossier-mécanicien français qui, toute sa vie, s’est spécialisé dans la transformation de véhicules de série en engins à six roues. Mercedes 190 et Classe G, C15, Range Rover et R5 Turbo : plusieurs modèles seront passés au fil des années sur son billard, pour être principalement engagés par la suite en rallye.

Cette R5-là, dotée de deux boîtes de vitesses et moteurs différents, n’est malheureusement pas le vestige d’ADPL (« Application des Procédés Léotard ») le mieux conservé !

Elle a été admise dans ce garage au début des années 2000 pour y faire faire un moulage de sa carrosserie, garage qui a été incendié en 2002 dans des circonstances pour le moins troubles…

Près de vingt ans après cet incident (qui n’était visiblement pas un accident), hormis la casse rien n’a changé : les voitures de l’époque, brûlées ou moins brûlées, sont toujours là, entre quatre murs et sous des toits en tôle prêts à s’effondrer davantage.

Des carcasses carbonisées d’Honda et d’Audi côtoient ainsi des épaves de Youngtimers (AX Sport, 205 GTi, Celica) à peine mieux épargnées, dans un décor de carrosseries rouillées, de phares cassés, et de pièces mécaniques réduites en cendres.

De la R5, n’est restée en bon état que la calandre, encore solidaire de ses phares et de sa plaque, et préservée du ravage des flammes qui se sont attaquées à la partie arrière, et ont emporté habitacle, moteurs, et pneus. Quasi toute la voiture en fait !

Dommage de voir un prototype pareil finir dans cet état, surtout à l’heure où, dans l’automobile, l’innovation s’amollit et le design se standardise. Les routes seraient plus excitantes s’il y avait plus de R5 Turbo à six roues que de SUV coupé !

… Maintenant oui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code