Shalom Alekhem !

Shalom Alekhem !

Pays:   FRANCE

Type:   Synagogue

Pousser la porte de cette ancienne synagogue, c’est rouvrir un chapitre douloureux de l’histoire de France : celui de l’occupation allemande de 1940, où l’on vit des populations entières poussées à l’exil, abandonnant derrière elles leur famille, leur maison, leur village, dans les circonstances et avec les exactions que chacune et chacun connaît.

Son histoire commence au XIXe siècle, lorsque l’est de la France connaît plusieurs vagues d’immigration juives qui incitent à l’ouverture de nouveaux lieux de culte un peu partout dans la région. Celle-ci est aménagée dans une ancienne maison bourgeoise, au cœur d’un village de quelques milliers d’habitants, et accueillera tous ces nouveaux fidèles des décennies durant.

Mais vint la seconde guerre mondiale et avec elle la collaboration de 1940 entre la France de Pétain et l’Allemagne d’Hitler, qui força des familles à fuir la région et rejoindre la zone libre, pour échapper à l’effroyable machination nazie. La libération de la zone en 1945 ne changea guère les choses, et très peu de famille ne revinrent au village, dont la population fut réduite de deux tiers entre l’avant et l’après-guerre.

Faute de fidèles, les offices religieux à la synagogue devinrent dès lors très rares, puis quasi-inexistants dans les décennies qui suivirent. Le glas sonna pour elle à l’aube des années 1970, lorsque fut prise la décision de la fermer définitivement : elle fut dépouillée de la majorité de son mobilier et des ses attributs religieux (il ne reste aujourd’hui guère plus que des bancs et des chaises), puis contrainte à un long abandon , loin de la joie et de l’insouciance des premières années…

2 Replies to “Shalom Alekhem !”

  1. whaouh ! c’est à ______ ? J’ai reconnu les fenetres et les dates coincident. Toujours voulu savoir ce qu’il y avait dedans depuis que j’suis gosse 😉

    1. Gagné, vous avez l’oeil ! Pas très grande mais toujours sympa à découvrir 🙂
      Je supprime le nom de la ville dans votre commentaire histoire d’éviter que des personnes mal intentionnées y aillent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code