La Savannah

La Savannah

Pays:   FRANCE

Type:   Villa

La visite de cette semaine nous emmène à la découverte d’une grande villa abandonnée dans une banlieue chic de la région parisienne. Le terme « manoir » serait ici plus approprié tant la bâtisse est imposante et son architecture particulière.

Au centre d’un grand domaine, elle repose dans une épaisse végétation, entourée par les arbres.  Sur la façade, plusieurs cheminées, ornements et sculptures embellissent murs et toits, la rendant particulièrement attirante.

A l’intérieur en revanche c’est une autre histoire : au rez-de-chaussée, diverses pièces vides s’alignent les unes avec les autres, dans une obscurité totale. Dépourvues de meubles, ces derniers ont en réalité été tous parqués dans une pièce, avec un nombre monstre de babioles et d’éléments décoratifs.

Même constat à l’étage, où, malgré un escalier à tapis rouge qui aurait pu présager de belles surprises, plus grand-chose ne subsiste, si ce n’est un canapé plus très fier, une grande armoire et deux-trois bricoles.

C’est donc une visite plus intéressante pour l’architecture et la beauté brute du lieu que pour les meubles et les effets personnels que l’on y aura trouvé. On a apprécié cela dit découvrir un superbe piano à queue Erard et une bonne vieille Quatrelle (Renault 4 TL « Savane ») dans une dépendance toute aussi belle que la maison.

L’année de commercialisation de ce modèle (1986-1992) correspond d’ailleurs parfaitement à la période d’abandon du domaine, puisque son ultime propriétaire, comédien et scénariste pour longs-métrages l’a déserté il y a 20 ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code